Nouveau Naufrage à Kalehe: les promesses de Fatshi sonnent creux

Merci de partager!

Un nouveau naufrage d’une pirogue motorisée a eu lieu ce dimanche 12 mai sur le lac Kivu, à hauteur de Mihumba, dans le territoire de Kalehe, Sud Kivu.
Les informations sur place font état de 7 personnes sauvées de l’embarcation. Aucun mort ou disparu n’a été signalé.

3 naufrages en moins d’un mois

Il s’agit du troisième incident du genre en moins d’un mois et le sixième depuis le début de l’année.

Signalons que 8 personnes avaient disparues lors d’un naufrage le 06 mai dernier et 150 autres deux semaines avant soit, le 15 avril.
D’ailleurs c’est ce dernier naufrage qui a sonné le déclic de l’opinion nationale sur le drame de Kalehe.

Les promesses du Chef de l’État

Félix Tshisekedi en sejour à l’Est de la RDC s’était rendu à Kalehe au Sud-Kivu pour compatir avec les familles des victimes du naufrage.
Sur place, il a fait plusieurs promesses.

« Nous avons pris certaines mesures à long et à court terme pour éviter ces genres de catastrophes dans les jours avenirs », avait-il rassuré.

Pour renforcer la sécurité des voyageurs, le président de la République avait remis 1000 gilets de sauvetage.

Malheureusement lors de deux derniers naufrages, les victimes ne portaient pas des gilets de sauvetage. Où sont alors passés les gilets de sauvetage remis par le Chef de l’État ?
Autre promesse faite par Felix Tshisekedi: la réhabilitation rapide de la route qui rélie Kalehe à la ville de Goma au Nord-Kivu. Mais jusqu’à ce jour, les travaux de cette route traîne du pas.
Il a également promis la construction de quatre ports dans la région de Kalehe. Ce, afin de permettre aux gros bateaux, plus sécurisés, d’accoster plus facilement.

Triste est de constater que les travaux construction de ces ports sont restés à l’état du projet. Comme qui dirait dans l’imaginaire!
Que dire des poursuites judiciaires contre les propriétaires de cette embarcation qui a fait naufrage?
Les familles des victimes n’ont pas toujours été dédommagés par le propriétaire de l’embarcation.

Des mesures urgentes s’imposent

Tous ces faits soulevés soulignent le non suivi des promesses faites par le Chef de l’État. Entre temps, c’est la population qui paie le prix fort de ce manque des mesures adéquates.
Elle continue à voguer dans ce lac périlleux dans des embarcations de fortune à leur risque et péril.

Capsud


Merci de partager!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *