Kongo central : Antoine Ghonda, vrai-faux sauveur ?

Merci de partager!

Alors que l’affaire Atou Matubuana et son adjoint est en cours, un autre nom vole la vedette, le nom du prochain Gouverneur est déjà sur les lèvres de la population du Kongo-central.

Il s’agit d’Antoine Gonda l’homme qui joue la carte du remplacement d’Atou Matubuana, impliqué dans l’affaire scandale sexuel.

Une simple rumeur tend déjà à se confirmer, Antoine Ghonda se présentera comme candidat Gouverneur de la province du Kongo-central, une candidature qui annonce que Lukaya veut remplacer le Cataractes.

Antoine Ghonda, vrai-faux sauveur ?

Ça, on ne le sais pas encore !

Mais si Antoine Ghonda est reconnu par les uns, comme un homme de paix non conflictuel et que son accession à la tête du Kongo Central peut amener la paix après cette scène qui a bouleversé la province.

D’autres par contre, restent dubitatifs. Leur crainte se situe au niveau où, une fois élu, le candidat s’inscrive dans la logique de la continuité de la mauvaise gestion des gouverneurs kabilistes.

Il ne suffit pas d’avoir des bonnes intentions. Le futur gouverneur du Kongo Central doit réellement se mettre au service de la population. Ne pas viser ses propres intérêts. Mais faire passer l’intérêt de la province avant tout.

Alors la décision finale revient aux élus provinciaux qui seront une fois de plus aux urnes.

De l’autre côté le coordonnateur du Front Commun pour le Congo, la famille politique d’Atou Matubuana, a dépêché une délégation à Matadi dans l’objectif de s’enquérir de la situation politique au gouvernorat du Kongo-central.

Signalons par ailleurs que l’Assemblée provinciale va examiner le réquisitoire du procureur général sur l’affaire scandale sexuel ce lundi 23 septembre.

A faire à suivre…

Samson NTESILA


Merci de partager!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *