ASADHO: « la taille du futur gouvernement risque d’affecter le budget de l’Etat »

Merci de partager!

La taille du futur gouvernement risque d’affecter le budget de l’Etat, a estimé mardi 30 juillet, le président de l’Association africaine de défense des droits de l’homme (ASADHO), Jean-Claude Katende. Il aurait souhaité que l’exécutif national soit composé au maximum de 40 ministres.

« Nous sommes sûrs qu’une grande partie du budget de notre pays sera engloutie dans l’entretien des ministres et vice-ministres », a dit Jean-Claude Katende.

Selon son vœu, ce gouvernement devrait aussi s’ouvrir à d’autres plateformes comme l’Alliance des forces démocratiques du Congo et alliés (AFDC-A) « qui a beaucoup de députés » et la coalition Lamuka. « À moins que Lamuka elle-même refuse d’y participer », a-t-il souligné.

Le prochain gouvernement sera composé de 65 membres dont 48 ministres et 17 vice-ministres. Le Front commun pour le Congo (FCC), plateforme de Joseph Kabila occupera 42 postes. 23 reviendront au Cap pour le changement (CACH)s.

« 65 ministres et vice-ministres, c’est trop pour un pays qui vient de sortir d’une élection très difficile », a poursuivi Jean-Claude Katende.

@ACP


Merci de partager!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *