affaire 15 millions : quand le procureur général s’en saisit

Merci de partager!

Le procureur général de la République, Floribert Kabange Numbi, s’est saisi, ce mardi 17 septembre, du dossier du présumé détournement d’une somme de 15 millions provenant de la décote du montant dû par le gouvernement aux sociétés pétrolières installées en République Démocratique du Congo. 

En attendant l’issue des investigations que mènent ses services, le procureur, dans un communiqué rendu public ce 17 septembre, a demandé aux uns et aux autres de s’abstenir d’interférer par des actes, propos et déclarations intempestifs et inopportuns de nature à porter préjudice à l’enquête qui, a-t-il fait savoir, doit se poursuivre en toute sérénité.

Pour rappel, le Directeur de Cabinet du Chef de l’État, Vital Kamerhe, a été mis en cause par une frange d’ONG de droits de l’homme dans un supposé détournement de 15 millions de dollars.

Vital Kamerhe a également été accusé de faire obstruction à l’enquête des inspecteurs des finances sur la disparition de cette somme. Des accusations que rejette l’intéressé.

avec Mediacongo.net


Merci de partager!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *